Maroc

Préférence pour le cash : Abdellatif Jouahri rappelle l’importance de la « culture financière »

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a souligné, mardi à Rabat, l’importance de promouvoir la culture financière pour pallier la préférence pour le cash, et ainsi répondre à la problématique de la circulation fiduciaire dans l’économie.

La promotion de la culture financière peut se faire à travers la mise en place de capsules vidéo dans plusieurs langues, tout en ciblant les populations des zones enclavées, a estimé M. Jouahri lors d’un point de presse tenu à l’issue de la première réunion du Conseil de BAM pour l’année 2024.

Il a, dans ce sens, fait savoir que la circulation fiduciaire pose un défi majeur car elle connaît une croissance continue, passant d’environ 6% par an à 11% actuellement.

Le Wali a, en outre, appelé à la nécessité de mettre en place une analyse approfondie des différents aspects de la circulation fiduciaire pour mieux comprendre les facteurs sous-jacents, dont l’informel, la fiscalité et le critère de confiance.

Le Conseil de BAM a décidé de maintenir inchangé le taux directeur à 3%, tout en continuant de suivre de près l’évolution de la conjoncture économique et de l’inflation.

Le Conseil a aussi relevé que le besoin de liquidité des banques, tiré par la hausse prévue de la circulation fiduciaire, devrait continuer de se creuser, passant de 111,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2023 à 121,1 MMDH à fin 2024 et à 143,2 MMDH à fin 2025..

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page