Monde

Immigration clandestine: plus de 1300 décès au large de la Tunisie en 2023

Par LeSiteinfo avec MAP

Un total de 1313 migrants irréguliers de différentes nationalités ont trouvé la mort et 1793 autres ont été portés disparus au large des côtes tunisiennes au cours de l’année 2023, alors qu’ils tentaient de rallier clandestinement l’Europe, selon une ONG tunisienne.

Au cours de la même période, plus de 17.000 migrants dont 4000 mineurs sont arrivés sur les côtes italiennes en provenance de la Tunisie, en légère baisse de 4,5% par rapport à l’année 2022, précise le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de son rapport annuel.

Selon l’ONG, les autorités tunisiennes ont pu déjouer plus de 6.000 tentatives de migration irrégulière et arrêter 80 mille migrants, dont 18% de nationalité tunisienne.

En janvier dernier, 258 migrants tunisiens irréguliers ont débarqué sur les côtes italiennes, soit une baisse d’environ 25% par rapport à la même période une année auparavant, précise le FTDES, notant que 26 tentatives de migration irrégulière ont été déjouées et 395 migrants ont été arrêtés durant le même mois.


Les eaux territoriales tunisiennes sont considérées comme une zone de transit pour la plupart des embarcations de migrants clandestins vers l’Europe.

La semaine dernière, 13 réfugiés soudanais ont péri et 27 autres sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation de fortune partie du littoral proche de Sfax (centre-est) pour tenter la traversée de la Méditerranée vers l’Italie.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page