Maroc
A la Une

Chèque de garantie: la comédienne Aicha Mahmah «chassée» d’une clinique (PHOTO)

Après que son état de santé s’est détérioré, Aicha Mahmah s’est rendue en urgence à une clinique à Casablanca. Mais l’établissement hospitaliser a refusé d’admettre la comédienne à cause du chèque de garantie. «J’ai été chassée d’une clinique pour avoir refusé de déposer un chèque de garantie. Pas de chèque, pas de soins. Que Dieu nous vienne en aide», a écrit Mahmah sur sa page Facebook.

Le site «Ralia» a tenté de joindre l’actrice au téléphone, en vain.

Rappelons que Khalid Ait Taleb avait indiqué que la demande d’un chèque de garantie dans les cliniques privées est totalement illégale. Le ministre de la Santé et de la protection sociale avait reconnu que cette pratique est encore adoptée dans plusieurs cliniques, soulignant que son département a déjà mis à la disposition des citoyens une plateforme en ligne afin de soumettre leurs plaintes.

Et d’ajouter que le ministère n’hésite pas à dépêcher une commission dans les cliniques ayant exigé des chèques de garantie et à renforcer les contrôles afin de mettre fin à cette pratique illégale.


A noter que plusieurs citoyens avaient dénoncé la « séquestration » de patients et de cadavres de personnes décédées, en contrepartie de sommes d’argent sonnantes et trébuchantes et/ou la remise d’un chèque de « garantie », exigée par certaines cliniques privées au Maroc

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Tempête inédite à Dubaï : des images impressionnantes à l’aéroport ce mardi (VIDEOS)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page