Maroc

Taroudant: l’enseignant accusé d’agression clame son innocence

Le Tribunal de première instance de la ville de Taroudant a ordonné le report du procès de l’instituteur, présumé avoir violentée l’une de ses élèves, a appris Le Site info.

Pour rappel, le même Tribunal avait refusé la demande de la défense du mis en cause de liberté provisoire. Et ce, après que le parquet général compétent avait décidé de poursuivre l’enseignant pour violence physique à l’encontre d’une ado de moins de 15 ans.

L’instituteur a été l’objet d’une plainte déposée par la famille de la victime, son élève au sein d’une école primaire de Taroudant. Cette affaire avait suscité indignation et colère de plusieurs associations œuvrant pour la défense des droits de l’Homme. Lesdites associations demandent que le présumé agresseur  soit sévèrement sanctionné pars la justice, au cas  où les faits qui lui sont reprochés s’avéreraient.

De son côté, l’enseignant persiste à récuser ces accusations à son encontre et affirme que c’est la mère même de la jeune fille qui avait perpétré cette agression.

K.C.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page