Sport

FRMF. Ligue féminine : un entraîneur suspendu pour harcélement sexuel

La commission d’éthique de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) annonce avoir suspendu l’entraîneur du club Boughaz Tanger pour une durée de cinq ans, avec une amende de 50 000 dirhams, suite à des accusations de harcèlement formulées par deux joueuses de l’équipe.

L’entraîneur avait été interdit en décembre dernier d’exercer toute activité liée au football en attendant les résultats de l’enquête sur les accusations portées contre lui. Une plainte avait été déposée par le président de l’équipe Boughaz Tanger à la fédération, l’accusant de harcèlement contre deux joueuses de l’équipe.

En effet, les deux joueuses de l’équipe ont déposé une plainte auprès du procureur du roi au tribunal de première instance de Tanger, contenant des accusations de harcèlement et accusant l’entraîneur en question de les avoir touchées volontairement dans des parties de leur corps.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page