Maroc

Maroc : le prix du poulet reste stable

Le prix du poulet a connu une stagnation juste après l’Aïd al-Adha, se situant entre 15 et 16 dirhams.

Khalid Rabti, responsable de la communication à la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole, a indiqué que les prix du poulet ont maintenu leur stabilité, alors qu’ils avaient l’habitude de chuter fortement pendant la même période des années précédentes, en raison de la diminution du pouvoir d’achat affecté par l’achat des sacrifices et des fournitures de l’Aïd, ainsi que de la renonciation des consommateurs à la viande blanche en présence de la viande de mouton.

Le même interlocuteur a déclaré, dans une interview à le Site info que cette stabilité est due à plusieurs facteurs, principalement la réduction du cycle de production depuis des mois en raison de l’augmentation des coûts de production, du manque d’eau et de la précaution des éleveurs face à la hausse des températures.

Rabti a ajouté que le nouveau facteur cette année est l’augmentation notable de la consommation de viande de volaille pendant la période de l’Aïd, ce qui est inhabituel, notamment pour certaines familles qui n’ont pas pu acheter de sacrifices en raison de leur coût exorbitant.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page