Maroc
A la Une

Mawazine: Haifa Wehbe émue aux larmes sur scène (VIDEO)

La star libanaise Haifa Wehbe a enchanté, lundi soir, un public venu en masse sur la scène Nahda pour assister à un concert exceptionnel et joyeux et apprécier un éventail de chansons de leur artiste préférée, dans le cadre de la 19ème édition du Festival Mawazine- Rythmes du Monde.

Sous les acclamations de ses admirateurs, Haifa Wehbe a brillé sur scène, vêtue d’une robe rouge et d’un selham noir à l’accent marocain. Accompagnée d’une troupe de danseurs, elle a chaleureusement accueilli les spectateurs, venus nombreux pour apprécier ses chansons et ses performances artistiques. Haifa a débuté son concert avec sa chanson « Ya Ma Layali », en collaboration avec le DJ international Vendetta. Touchée de voir l’auditoire reprendre en chœur les paroles de sa chanson, elle a exprimé sa grande satisfaction d’être parmi ses fans au Maroc, notamment à l’occasion du prestigieux Festival Mawazine, reconnu à l’international.

Haifa Wehbe a exprimé sa gratitude pour son public qu’elle considère comme « sa plus grande richesse » et envers lequel elle dit éprouver une affection particulière. A l’occasion de ce spectacle haut en couleurs, l’artiste renommée a interprété une sélection de ses grands succès, largement populaires à travers le monde arabe, dont sa récente chanson « Ya Nahla », sortie il y a un mois et qui a rapidement cumulé des millions de vues sur YouTube.

Accompagnée d’une troupe de danseurs de spectacle, elle a captivé le public avec une performance pleine d’énergie et de mouvements synchronisés.

Haifa Wehbe a enflammé la scène avec un medley de ses tubes incontournables tels que « Mesh Qadra Astanna », « Kont Ha’oulak Eh », « Fakirni », « El Wawa », « Rajab » et « A’oul Ahwak ».

Ces chansons iconiques de l’artiste libanaise ont charmé les spectateurs, notamment ceux ayant grandi dans les années 1990, évoquant des souvenirs d’enfance et de jeunesse. L’ambiance était électrique alors que l’auditoire participait avec passion en chantant à l’unisson avec la star. Durant le spectacle, l’artiste libanaise a manifesté son admiration pour la gastronomie marocaine, les tenues traditionnelles du Maroc, ainsi que pour le riche patrimoine architectural historique qu’elle a découvert lors de sa visite à Rabat. Elle a également promis à son public de faire des visites régulières au Royaume. À la demande du public, l’artiste a revisité une série de chansons populaires de son album emblématique « Baddi Aïch », paru il y a 11 ans et qui a remporté un vif succès à travers le monde arabe, séduisant un large éventail de mélomanes de tous âges.

Haifa a également interprété « Wasltalha », sortie il y a quatre mois et cumulant plus de 30 millions de vues sur YouTube, avant de clôturer le concert avec « Aiza Aish », qui exprime la beauté de la vie et le désir de l’aborder avec bonheur, tout en portant le drapeau marocain avec la troupe de danse dans un tableau artistique harmonieux et magnifique, dans lequel la couleur rouge et le pentagramme vert ont été la pièce maîtresse.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page