Maroc
A la Une

Casablanca: les «food-trucks» inquiètent les restaurateurs

Le Conseil de la ville de Casablanca a autorisé l’introduction des food trucks, alias les camions-restaurants, dans la métropole. Ces restaurants ambulants, qui attendent encore l’aval du wali de la métropole Mohamed Mhidia pour entamer leur activité, devront, en contrepartie, payer une redevance à la commune.

Si les Casablancais semblent bien accueillir ce nouveau concept, ce n’est pas le cas des propriétaires de cafés et de restaurants, craignant cette nouvelle  concurrence.

A ce propos, Noureddine El Harrak, le président de l’Association des propriétaires des cafés et restaurants du Maroc (ANPCRM), a indiqué que ceux-ci sont n’approuvent pas la décision du Conseil de la ville d’autoriser les food trucks.

Dans une déclaration à Le Site info, El Harrak a précisé que l’introduction des camions-restaurants dans la métropole est une atteinte aux intérêts des cafés et des restaurants. De plus, a ajouté le président, ces restaurants sur roues sont d’habitude autorisés hors du périmètre urbain, à l’instar de toutes les grandes villes du monde.

«Nous tiendrons prochainement une réunion avec les conseillers communaux pour se pencher sur ce dossier. Le Conseil émet parfois des décisions totalement absurdes», a-t-il déploré.

H.M.

 


whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp

Enseignement : la date des prochaines vacances scolaires











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page