Maroc

Maroc : le nombre de crédits bancaires accordés en hausse

Par LeSiteinfo avec MAP

Le rythme de progression du crédit bancaire au secteur non financier (SNF) s’est accéléré à 8% en décembre 2022, après 6,1% un mois auparavant, selon Bank Al-Maghrib (BAM). L’évolution des concours au SNF reflète la croissance des prêts aux sociétés non financières aussi bien privées que publiques, explique BAM dans bulletin sur les statistiques monétaires du mois de décembre 2022.

En revanche, le rythme de progression des crédits aux ménages a décéléré de 3,8% à 3,5%, fait savoir la même source.

Par objet économique, l’évolution du crédit au secteur non financier recouvre une hausse des crédits à l’équipement de 8,6% après s’être établi, en novembre, à leur niveau de l’année dernière, une légère progression des facilités de trésorerie, passant de 17% à 17,2%, une quasi-stagnation de la hausse des crédits à la consommation à 3,9% et un ralentissement de la croissance des crédits immobiliers de 2,5% à 2,2%, en lien particulièrement avec la décélération des prêts à l’habitat; les concours à la promotion immobilière ayant, en revanche, vu leur baisse s’atténuer à 2%.

S’agissant des créances en souffrance des crédits bancaires, leur rythme de progression annuelle a décéléré de 5,8% en novembre à 5,5% en décembre 2022. Dans ces conditions, le taux des créances en souffrance est revenu à 8,4% après 8,8%.

Par branche d’activité, les données disponibles selon une fréquence trimestrielle font ressortir une accélération de 5,3% en septembre à 7,6% en décembre 2022 du crédit bancaire global, recouvrant notamment une hausse des crédits aux entreprises des branches « Electricité, gaz et eau », « commerce, réparations automobiles et d’articles domestiques » et « activités financières », une atténuation de la baisse des concours aux « Transports et communications », un léger ralentissement de la hausse des concours aux « industries manufacturières » et une accentuation de la baisse des prêts à la branche « bâtiment et travaux publics », fait savoir BAM.

S’agissant des crédits accordés par les sociétés de financement aux agents non financiers, ils se sont établis, à fin décembre 2022, à 130,2 milliards de dirhams (MMDH), en progression de 6,4% après 5% en septembre. Cette évolution recouvre principalement une accélération du crédit-bail de 3,7% à 4,9% et un ralentissement de la progression des prêts à la consommation de 4,9% à 4%.

Pour leur part, les concours alloués par les banques offshores au secteur non financier se sont accrus de 17,5% après 13,8% pour atteindre 13,7MMDH à fin décembre 2022.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page