Maroc

Le message du roi Mohammed VI à Vladimir Poutine

Par LeSiteinfo avec MAP

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion au président russe, Vladimir Poutine, suite à l’atterrissage d’un avion en feu à l’aéroport de Chermetievo de Moscou, faisant plusieurs victimes.

Dans ce message, le Souverain affirme avoir appris avec une grande affliction la nouvelle de l’incendie d’un avion à Moscou.

Le roi exprime, en son nom propre et au nom du peuple marocain, à Poutine, aux familles éplorées et au peuple russe, ses vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion suite à cette tragédie, souhaitant prompt rétablissement aux blessés.

Notons que le pilote de l’avion qui a pris feu dimanche soir à l’aéroport de Cheremetievo de Moscou en faisant 41 morts, a mis en cause les conditions météorologiques difficiles.

Le commandant de bord, Denis Evdokimov, a indiqué devant les médias russes que l’appareil (Soukhoi Superjet 100) a dû effectuer un atterrissage d’urgence après avoir perdu l’usage d’une partie du matériel de bord en raison de la foudre.

« A cause de la foudre, nous avons perdu le contact radio et sommes passées en régime de pilotage minimal, c’est-à-dire sans ordinateur comme à l’ordinaire, mais de manière directe. En régime d’urgence », a indiqué le pilote au quotidien russe Komsomolskaya Pravda.

« Nous sommes parvenus à rétablir la liaison via la fréquence d’urgence, mais elle était courte et fonctionnait seulement par intermittences », a-t-il ajouté.

Selon le commandant de bord, c’est à cause du violent atterrissage que l’appareil a pris feu. « La raison est sûrement la suivante : les réservoirs étaient pleins », a-t-il indiqué.

Selon le comité d’enquête, 41 personnes sur les 78 passagers et membres d’équipage sont mortes suite à l’atterrissage d’urgence de l’avion de la compagnie russe Aeroflot à l’aéroport Cheremetievo de Moscou.

L’appareil venait de décoller à destination de Mourmansk (nord) quand un incendie s’est déclaré à bord. Il a été contraint d’atterrir alors que des flammes se dégageaient de l’arrière de l’appareil.

Dans un communiqué, Aeroflot, la première compagnie aérienne russe, a indiqué que « l’incendie des moteurs en vol » est la cause de cet atterrissage d’urgence.

Le Comité d’enquête russe a, par ailleurs, souligné qu’une « enquête criminelle a été ouverte pour violation des règles de sécurité »

S.L. (avec MAP)



Les Casablancais n’en peuvent plus des travaux ! (VIDEO)











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page