Economie

Qualité de vie au travail : la Gen Z rebat les cartes de l’attractivité des entreprises

À mesure que les crises se succèdent et que la durabilité devient une préoccupation majeure, une nouvelle façon de voir le travail émerge, influençant le marché de l’emploi. Pour les entreprises, le “S” de la RSE devient crucial, surtout pour attirer la génération Z. Leurs attentes en matière de qualité de vie au travail changent la donne, obligeant les entreprises à repenser le bien-être de leurs collaborateurs. 

La saison hivernale s’installe, apportant avec elle son lot de symptômes familiers : toux persistante, nez qui coule, gorge irritée. Alors que les infections respiratoires gagnent du terrain avec le froid, les entreprises font face à une double menace : la montée des arrêts-maladies liés aux affections saisonnières et la croissance préoccupante des troubles psychologiques et de l’épuisement professionnel.

Selon Malakoff Humanis, groupe français de protection sociale paritaire et mutualiste, les troubles psychologiques et la fatigue au travail représentent désormais 20% des motifs d’arrêt-maladie en France, rivalisant avec les traditionnelles affections hivernales.  Surcharge de travail, objectifs élevés, relations tendues au travail, manque de reconnaissance, autant de facteurs qui contribuent à la détérioration des conditions de travail et exposent les salariés aux risques de burn-out.

Dans ce contexte, l’environnement de travail devient une préoccupation majeure pour les entreprises conscientes de son impact sur la productivité, la rétention des talents et la réputation en tant qu’employeur de choix. Dans le secteur exigeant de l’outsourcing, c’est encore plus patent.


À Intelcia, acteur majeur dans le secteur, la qualité de vie au travail est tout sauf un simple slogan. Le bien-être des collaborateurs repose sur plusieurs piliers : un management axé sur les valeurs, des investissements conséquents dans la formation, une gestion de carrière équitable et l’innovation.

L’objectif affiché est de créer un environnement de travail stimulant, favorisant l’épanouissement de chaque collaborateur. Ainsi, dès leur intégration, les nouveaux collaborateurs suivent un parcours novateur appelé «On Job Training», visant à les familiariser rapidement avec leur métier et les enjeux de leur mission, ainsi qu’à identifier les acteurs clés au sein de l’entreprise.

Parallèlement, l’entreprise a développé «MyIntelcia», une application simplifiant la vie quotidienne des collaborateurs en fournissant des informations et des services liés entre autres aux ressources humaines et à la mobilité. En 2021, Intelcia a également lancé sa radio interne «InRadio», proposant informations, interactions et inspirations à travers des émissions spécifiques à chaque pays, dans le but de créer un espace convivial et de favoriser des liens entre les collaborateurs.

L’engagement d’Intelcia en faveur du bien-être s’étend au-delà des murs du bureau, célébrant les valeurs du sport considérées comme essentielles pour une population majoritairement jeune et dynamique. Le groupe organise ainsi chaque année son propre championnat de football : «Botola Intelcia». Pas moins de 128 équipes, dont 8 féminines, ont participé à la dernière édition, la neuvième, en mai 2023.

Cette compétition de football fait partie intégrante de «In The Move», un programme de bien-être du groupe destiné à l’ensemble des collaborateurs. L’initiative est axée sur 4 piliers : eat healthy (manger sain), get active (faire des exercices physiques), be mindful (prendre soin de sa santé psychologique) et take action (s’investir dans les communautés). Ces initiatives contribuent à l’épanouissement des collaborateurs.

Plus de 2 millions d’heures de formation
Pour soutenir cet objectif, Intelcia investit aussi massivement dans la formation avec deux entités dédiées: «Intelcia Academy» pour les conseillers clients et «Intelcia University» pour les managers. Ces structures viennent, entre autres, renforcer la politique de développement de l’employabilité du groupe. L’objectif est de donner à tout candidat, diplômé ou non, l’opportunité d’apprendre, de se former, de développer ses compétences et de se forger une carrière au sein du groupe ou en dehors.

En 2022, Intelcia Academy et Intelcia University ont délivré plus de 2 millions d’heures de formation pour l’ensemble des collaborateurs du groupe. En outre, l’innovation technologique représente un levier essentiel pour améliorer l’environnement de travail, en particulier dans l’outsourcing.

Dans le secteur de la relation client où le contact humain est central, les technologies comme la robotisation des process (RPA) et l’intelligence artificielle viennent en support aux conseillers clients en les délestant des tâches répétitives, en les aidant à apporter les meilleurs conseils et solutions aux clients, accélérant ainsi leur montée en compétences. Ces outils  permettent aux salariés de se concentrer sur des missions plus valorisantes et à plus forte valeur ajoutée, augmentant ainsi leur satisfaction au travail et leur épanouissement. Aujourd’hui, la technologie transforme profondément l’activité dans les centres de contacts.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Tempête inédite à Dubaï : des images impressionnantes à l’aéroport ce mardi (VIDEOS)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page