Economie

Banques: la position des changes reste déficitaire

La position des changes des banques reste déficitaire à -6,2 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire, soit des plus bas depuis trois ans, ressort-il de la note « Weekly MAD Insights – Currencies » d’Attijari Global Research (AGR), qui couvre la période allant du 7 au 11 mars courant.

Durant cette période, la parité USD/MAD a affiché une hausse de 0,21% à 9,7, soit un plus haut de 20 mois, fait savoir AGR, expliquant cette dépréciation du dirham par un double effet panier/liquidité positif de +0,04% et de +0,17% respectivement.

Les spreads de liquidité se rétrécissent, pour leur part, de près de 17 points de base (pbs) en une semaine, s’établissant ainsi à -1,5%, soit à des plus hauts depuis août 2020. « Ces derniers sont même passés en territoire positif, avant de revenir vers les niveaux actuels », relève AGR.

Par ailleurs, la société de recherche souligne que les incertitudes de la situation en Ukraine alimentent la volatilité des devises, notant que celle-ci dépasse le seuil des 10% face au dirham sur le dernier mois, soit des plus hauts niveaux depuis le début de la crise Covid.

Tenant compte des conditions de liquidité du marché des changes interbancaire, les analystes d’AGR recommandent ainsi aux importateurs de réduire leurs horizons de couverture sur le dirham.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page