Economie

La Bourse de Casablanca finit in extremis dans le rouge

La Bourse de Casablanca a clôturé in extremis dans le rouge ce mercredi, après avoir progressé pendant la quasi-totalité de la séance, l’indice de toutes les valeurs, Masi, lâchant 0,05%, à 13.760,26 points (pts).

Le Morocco Stock Index (MSI 20), indice regroupant les 20 valeurs les plus liquides, a perdu quant à lui 0,04%, à 1.117,19 pts.

Le Casablanca ESG 10, indice thématique qui calcule la performance des cours des entreprises socialement responsables a abandonné 0,05%, à 1.030,57 pts.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco All-Liquid, indice de référence qui retrace la performance de toutes les valeurs liquides, a accusé également une baisse de 0,05%, à 11.531,07 pts, et le FTSE CSE Morocco 15, indice composé des 15 principales valeurs classées par capitalisation boursière, a cédé 0,02%, à 12.803,47 pts.

Sur le plan sectoriel, 13 indices ont terminé en baisse, contre 7 en hausse, tandis que les 3 restants n’ont affiché aucune variation. Plombé par Delattre Levivier Maroc (-2,96%) et Stroc Industrie (-1,94%), le secteur des ingénieries et biens d’équipement industriels a accusé le plus fort repli de la séance (-2,48), suivi de l’indice chimie (-1,08%) et de celui du pétrole et gaz (-1,06%).

Le secteur de l’industrie pharmaceutique a abandonné, quant à lui, 0,83%, suite à la mauvaise tenue de Sothema (-0,91%), alors que celui des services de transport a perdu 0,63% et celui des loisirs et hôtels 0,58%.

L’indice des banques a affiché également grise mine (-0,27%), la hausse de la BMCI (+0,47%) et Attijariwafa Bank (+0,13%) n’ayant pas pu compenser le repli de CIH (-2,93%), BCP (-0,69%) et Bank Of Africa (-0,57%).

Du côté des gagnants, le secteur de l’agroalimentaire/production s’est offert la plus forte hausse (+1,08%), devant ceux des télécommunications (+0,59%) et de la participation et promotion immobilières (+0,55%).

Au terme de cette séance, le volume global des échanges a atteint plus de 93,52 millions de dirhams (MDH), réalisé intégralement sur le marché central (actions). Par valeur, Bank of Africa a drainé 12,89 MDH, Atlantasanad 10,75 MDH et Ittisalat Al-Maghrib 9,83 MDH. La capitalisation boursière s’est chiffrée, quant à elle, à près de 714,93 milliards de dirhams (MMDH).

Du côté des valeurs, les plus fortes baisses ont été accusées par IB Maroc.com (-5,98% à 41,32 DH), Delattre levivier Maroc (-2,96% à 88,6 DH), CIH (-2,93% à 348 DH), AtlantaSanad (-2,82% à 136 DH) et Stroc Industrie (-1,94% à 52,7 DH).

En revanche, les meilleures performances ont été l’œuvre de Alliances (+2,17% à 47 DH), Afric Industries SA (+2,06% à 362,30 DH), Res Dar Saada (+1,65% à 30,80 DH), Cosumar (+0,91% à 271,45 DH) et Colorado (+0,72% à 69,50 DH).

AS

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page