Maroc
A la Une

La plus ancienne décharge de Casablanca transformée en parc

Par LeSiteinfo avec MAP

Un espace récréatif vient d’être inauguré au niveau de la décharge de Sidi Moumen à Casablanca, pour contribuer à la préservation des écosystèmes, à la réduction du carbone atmosphérique et à l’amélioration de la qualité de l’air.

La cérémonie d’ouverture de cet espace a été présidée, mercredi, par le wali de la région Casablanca-Settat, Mohamed Mhidia, accompagné de Nabila Rmili, présidente du Conseil de la commune de Casablanca, ainsi que des élus et des conseillers.

Baptisé « Hadiqat Al Hadaba Al Khadraa » (Parc de la colline verte), cet espace, réalisé par la Commune de Casablanca en partenariat avec le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable, la Wilaya de la région Casablanca-Settat et la préfecture des arrondissements de Sidi Bernoussi, a permis la transformation de la plus ancienne décharge en un espace récréatif et sportif s’étendant sur une superficie de 12 hectares.

Comprenant 32 types de plantes différentes, l’espace a permis une réduction de 50 % de la consommation d’eau grâce à l’adoption de mesures réglementées, dont 20 % de l’énergie totale utilisée provient de l’énergie solaire. De plus, 235 tonnes de dioxyde de carbone sont absorbées chaque année grâce à la végétation du jardin.

Selon les données fournies par la Commune, 58 % de la superficie totale du parc est couverte de végétation verte, avec 5 000 mètres carrés d’ombre fournis par les arbres. Le plateau vert de Sidi Moumen s’élève à 15 mètres au-dessus du niveau de la mer et a été aménagé grâce à la levée d’un budget d’environ 19 millions de dirhams.

Dans une déclaration à la presse, Rmili a souligné que le projet a traversé plusieurs étapes, dont la première était la réhabilitation de l’ancienne décharge pour en faire un parc accessible à la population de la région. Elle a ajouté que la Commune s’emploie à créer un parc dans chaque quartier, dans le but d’augmenter la superficie totale des espaces verts de la capitale économique de 500 à 1000 hectares.

Elle a également souligné l’engagement de la Commune envers la protection de l’environnement, en adoptant plusieurs mesures, notamment l’utilisation des énergies renouvelables pour l’éclairage public et l’exploitation des eaux usées traitées pour l’irrigation.

A rappeler que la société de développement local « Casa Baia » a supervisé le processus de réhabilitation de la décharge de Sidi Moumen, la transformant en un espace de divertissement et de loisirs, après l’approbation du projet par le Conseil communal lors de sa session ordinaire de février 2022.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page