Maroc
A la Une

Maroc : faut-il éviter les dattes algériennes ?

Les dattes algériennes sont de nouveau au cœur des débats au sein de l’opinion publique nationale concernant leur origine et leur qualité. Une rumeur circule ces derniers jours sur les réseaux sociaux concernant les normes de sécurité sanitaire de ces dattes qui ne seraient pas respectées.

L’Association marocaine pour la protection des droits des consommateurs a nié la véracité des informations publiées sur ce sujet, indiquant que les dattes qui entrent sur le territoire marocain sont saines et ne contiennent aucune substance malsaine, car elles passent par les services douaniers et sont soumises au contrôle de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires avant d’obtenir une licence de vente.

Des professionnels ont indiqué que les dattes algériennes sont constamment présentes sur les marchés marocains, et pas seulement pendant le mois de Ramadan, soulignant que l’engouement pour ces dattes à cette période leur confère ce caractère particulier.

Les professionnels interrogés ont ajouté que l’augmentation de la demande pour les dattes algériennes est due à leur disponibilité et à leur prix inférieur aux dattes marocaines ou émiraties. Les professionnels soulignent également que la présence en masse des dattes algériennes est dû à la faiblesse de la production nationale ces dernières années, principalement en raison de la sécheresse qui a touché notre pays.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page