Maroc

Casablanca : du nouveau dans l’affaire du meurtre du jeune Badr

La Cour d’appel de Casablanca a décidé de reporter le procès des accusés dans l’affaire du meurtre du jeune Badr jusqu’au 27 mars prochain. Lors de son audition par le juge, l’accusé principal a nié toutes les charges portées contre lui, expliquant qu’il n’était pas présent lors des faits et qu’il n’était pas au volant.

Le procureur général du roi près la Cour d’appel a décidé de poursuivre cinq personnes en état d’arrestation pour leur implication dans le crime odieux qui a coûté la vie au jeune Badr dans la région de Ain Diab à Casablanca.

Selon les informations obtenues par Le Site Info, les cinq suspects ont été inculpés pour « constitution d’une bande criminelle, meurtre avec préméditation, vol qualifié et tentative de meurtre avec préméditation ».

Lire aussi : Meurtre à Ain Diab: la mère du jeune Badr se confie (VIDEO)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page