Maroc
A la Une

Libération de l’espace public: les autorités de Casablanca toujours mobilisées

Les autorités de Casablanca poursuivent leur campagne pour libérer l’espace public occupé illégalement.

Comme constaté par la caméra de Le Site info, des agents d’autorité, en coordination avec les forces de l’ordre, ont effectué une descente à Hay Attacharouk, où plusieurs devantures et terrasses ont été démolies. Les autorités ont également ordonné l’assainissement de l’espace occupé illégalement par les snacks et les cafés et ont même eu recours à des bulldozers.

De nombreux marchands ambulants, occupant les trottoirs avec leurs charrettes à traction animale, ont aussi été obligés de quitter les lieux. Les autorités avaient d’ailleurs déjà mis en garde ces marchands afin de ne plus exploiter l’espace public, en vain.

Rappelons que Mohamed Mhidia, le nouveau wali de la région Casablanca-Settat, a lancé une large campagne de libération de l’espace public et déclaré la guerre aux marchands ambulants et aux charrettes. Cette campagne a été applaudie par les Casablancais qui n’ont pas manqué d’exprimer leur soutien et leur reconnaissance au nouveau wali.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page