Maroc

Stress hydrique: les propriétaires des hammams montent au créneau

Les propriétaires des hammams ont exprimé leur colère après la décision de fermer les bains maures trois jours par semaine dans le but de rationaliser la consommation d’eau potable.

Ils indiquent ne pas avoir été consultés par les services compétents avant que cette décision ne soit prise, précisant que la fermeture des hammams mettrait à rude épreuve la capacité des barrages vu que la plupart des bains utilisent l’eau des puits. Et d’ajouter que leur fermeture obligera les citoyens à se baigner chez eux avec de l’eau potable.

Les propriétaires des hammams lancent ainsi un appel aux responsables afin de trouver d’autre solutions pour rationnaliser la consommation d’eau. «La décision de fermer les hammams trois fois par semaine est totalement absurde et ne résoudra point la problématique du stress hydrique», souligne-t-on.

A noter que Abdelouafi Laftit, le ministre de l’Intérieur, avaient appelé les walis et les gouverneurs des préfectures et des provinces à prendre une série de mesures drastiques pour restreindre la consommation d’eau. Ils devront ainsi tenir des réunions mensuelles avec les opérateurs de distribution d’eau pour une actualisation régulière de la cartographie de consommation d’eau.

H.M.

 

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page