Maroc
A la Une

Casablanca: la chasse aux charrettes se poursuit  

La campagne contre les charrettes à traction animale se poursuit à Casablanca. Cette campagne a été lancée par le nouveau wali, Mohamed Mhidia, afin de redorer le blason de la métropole et libérer le domaine public, au grand bonheur des Casablancais.

Des procès-verbaux sont ainsi dressés en guise de sanctions aux propriétaires des charrettes, et ce après la décision du Conseil de la ville d’interdire leur circulation dans le périmètre urbain.

L’interdiction concerne les espaces verts, les zones forestières, les espaces vides, les routes et les trottoirs. Ainsi que tous les passages, y compris ceux qui sont souterrains, les espaces publics situés entre les immeubles, en sus à proximité des résidences et des maisons particulières.

De même que les articles 3 et 4 du décret adopté dans ce sens interdisent l’installation d’écuries et de bergeries et autres chenils, à l’intérieur du périmètre urbain, ainsi que tout rassemblement d’animaux dans le territoire de la commune, soit pour la vente ou autre action. Sauf, de bien entendu, dans les endroits et les souks réservés à ces diverses activités et ce, après avoir obtenu l’autorisation préalable nécessaire.

Quant à l’article 5, il stipule l’interdiction de l’installation de lieux destinés à l’élevage et à la vente de têtes de bétail, entre autres animaux, au sein des quartiers et de résidences, sans l’obtention d’une autorisation préalable.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page