Maroc
A la Une

Rabat: les enseignants ne lâchent pas prise (PHOTOS)

Des centaines d’enseignants ont tenu ce jeudi une marche à Rabat pour exprimer leur refus de l’accord signé entre le gouvernement et les syndicats, portant sur l’amélioration des salaires des enseignants.

Lors de cette manifestation à laquelle ont participé des enseignants de différentes régions du Maroc, plusieurs slogans contre le statut unifié des fonctionnaires de l’Education nationale ont été scandés. Ils ont également revendiqué le retrait définitif de ce statut, l’amélioration de l’école publique et la baisse des heures de travail.

Rappelons que la coordination nationale du secteur de l’enseignement avait annoncé une nouvelle grève de quatre jours, du mardi 19 au vendredi 22 décembre. Plusieurs sit in de protestation ont également été tenus.

Malgré la signature de l’accord portant sur l’amélioration du salaire des enseignants, la coordination ne compte pas suspendre son mouvement contestataire, réclamant, entre autres, le retrait définitif du statut unifié.

A noter que l’accord a été signé lors d’une réunion tenue sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, en présence du ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, du ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, du ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, ainsi que les représentants de l’Union marocaine du travail (UMT), de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), de la Confédération démocratique du travail (CDT) et de la fédération démocratique du travail (FDT).

H.M.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page