Maroc

Enseignement: une concurrence féroce pour trouver des talents (VIDEO)

TABLE RONDE / ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. Les invités: Hugues Levecq, Directeur Général d’Essec Afrique Campus Africain de l’Essec à Rabat, Hassan Sayarh, Directeur Général de HEM, Abderrahmane Farhat, Directeur Général de l’ESITH et Mohammed Zaoudi, Directeur de l’IGA Maârif.

Dénicher de jeunes talents est une chose, les retenir et parvenir à libérer leur potentiel en est une autre. «La concurrence est accentuée par un certain nombre d’avantages qui vont au-delà du salaire», relève Hassan Sayarh. Il donne pour exemple le cadre, l’état d’esprit de l’établissement, mais aussi le contexte dans lequel on peut évoluer, et les possibilités de s’exprimer.

«Ce sont ces éléments de différenciation qui vont permettre d’attirer plus ou moins tel ou tel profit. Il insiste également sur l’adaptation aux nouveaux outils techniques. Certains misent sur l’orientation, comme c’est le cas de l’IGA. «Nous avons mis en place la notion de P3 (professeur, permanent, principal), qui consiste à être très proche de l’étudiant afin d’identifier et détecter les lacunes et les besoins de chacun», explique le directeur général. Et d’ajouter que pour pouvoir effectuer ce travail, «il faut être exigeant dans le choix des enseignants, parce qu’au final, ils figurent en première ligne parmi les acteurs principaux qui oeuvrent à mettre sur le marché les jeunes talents», souligne-t-il.

D’autres se basent sur deux règles fondamentales. «La première est de mettre l’étudiant au centre de toutes les réflexions et de toutes les préoccupations. La deuxième est la richesse de l’établissement, c’est son capital humain», relève, pour sa part, Abderrahmane Farhat. Il rejoint également ses confrères sur la nécessité de trouver les perles rares lors du recrutement. Plus de détails en vidéo.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page