Maroc

Casablanca: un médecin risque très gros

La brigade de la police judiciaire de l’arrondissement de Ain Chock, à Casablanca, a ouvert une enquête, mercredi dernier, dans le but de définir tous les actes criminels dont est accusé un médecin généraliste de 70 ans. Celui-ci est soupçonné de délivrer des certificats médicaux fictifs en contrepartie d’argent sonnant et trébuchant.

Et selon les premiers éléments de l’enquête, les services sécuritaires ont reçu la plainte d’un citoyen accusant le praticien d’avoir délivré un certificat médical fictif à une personne avec qui il est en conflit judiciaire. Lequel faux certificat fait mention d’une durée d’incapacité de travail fictive permettant de poursuivre le citoyen devant la justice pour une agression physique, fictive elle aussi.

Les investigations préliminaires ont permis l’interpellation du médecin et ce, en flagrant délit de faux et d’usage de faux, dans son cabinet, en train de délivrer un certificat médical fictif en contrepartie d’argent.

Par conséquent, le mis en cause a été placé en garde à vue pour complément d’enquête judiciaire, sous la supervision du parquet général compétent.

L.A.

 

 

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Jeux Olympiques : Aziz Akhannouch attendu à Paris pour la cérémonie d’ouverture











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page