Maroc

La question du traitement des demandes de visas arrive sous l’Hémicycle

Rachid Hammouni, président du groupe parlementaire du Parti du Progrès et du Socialisme (GPPS), à la Chambre des représentants, a adressé une question écrite au ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Cette question du député du parti du Livre a trait à plusieurs consulats de pays étrangers, surtout européens, qui ont recours aux centres de demandes de visas (TLSContact) pour réceptionner et traiter les demandes des ressortissants marocains désireux de se rendre dans un pays de l’espace Schengen.

Et à propos de ces centres, prestataires de services, Rachid Hammouni s’est interrogé sur leur statut juridique, ainsi que sur la nature de leurs relations contractuelles avec les ambassades et les consulats des pays étrangers concernés au Maroc, leurs nationalités et leur nombre.

De même que le président du GPPS s’est interrogé concernant les mesures que compte prendre le MAE en vue du contrôle du respect des dispositions juridiques par ces centres, en rapport à la préservation des données et des informations personnelles des citoyens qui leur confient leurs dossiers de demandes de visas.


L.A.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page