Maroc

Deux policiers sanctionnés pour harcèlement sexuel

Ayant pour mission de protéger les citoyens et de faire appliquer la loi, les policiers n’ont pas le droit de se permettre des écarts.

Un brigadier en chef et un brigadier ont été sévèrement sanctionnés par la Direction générale de la sûreté nationale. Après avoir fait l’objet d’une plainte déposée par une habitante de Salé, une commission d’enquête a fini par inculper les deux policiers de harcèlement sexuel et les a présentés au conseil de discipline, selon les procédures en vigueur. Ils ont écopé respectivement d’un avertissement et d’un blâme.

Les deux policiers étaient sen service sur l’un des axes de Salé, quand une automobiliste commet une infraction de la circulation. Priée de présenter les documents nécessaires, la jeune femme commença à supplier les deux agents d’être indulgents envers elle. C’est alors que le brigadier insista pour que l’automobiliste lui donne son numéro de téléphone, si elle voulait être libérée. La jeune femme a rejeté catégoriquement cette demande et a commencé à se disputer avec son « courtisan ».

Sentant le scandale arriver, le policier lui rendit les documents, mais la jeune femme se dirigea directement au commissariat pour dénoncer ce comportement indigne.

M.D

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page