Maroc

Maroc: grève de la faim générale pour les enseignants stagiaires

Le conflit entre les enseignants stagiaires et le gouvernement n’est pas prêt d’être terminé. Après les manifestations, les futurs enseignants comptent entamer une grève de la faim générale de trois jours.

Les enseignants stagiaires commenceront une grève de la faim à partir de mardi prochain et organiseront des sit-in devant toutes les délégations des ministères de l’éducation nationale du royaume.

La commission nationale des enseignants stagiaires a déclaré qu’elle n’arrêterait pas de « lutter pour les droits des enseignants » et que les sit-in commenceront lundi prochain. Ces manifestations vont durer plus de 48 heures dans les villes de Taza, Kenitra et Marrakech.

Mustapha Belkacem, membre de la commission nationale des enseignants a déclaré ne pas « laisser tomber sa lutte » et que la majorité des enseignants stagiaires refuseront d’enseigner jusqu’à l’annulation des concours d’entrée décidés par le gouvernement.

D’après le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, Mustapha Belkacem indique qu’il est « conscient de la gravité de l’année blanche décidée par les enseignants stagiaires », mais que « manifester est la seule solution pour régler le problème des concours avec le gouvernement ».

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page