En ContinuMaroc

Hamid El Mahdaoui suspend sa grève de la faim

Le journaliste Hamid El Mahdaoui a suspendu sa grève de la faim illimitée pour protester contre l’aggravation de sa peine en appel.
Selon nos sources, sa femme, Bouchra El Kounchafi, a annoncé lundi dernier, que la décision de son époux de suspendre sa grève est intervenue après de longues et multiples discussions avec le Comité de la défense et en réponse aux appels et sollicitudes lui demandant de prendre en considération son état de santé qui s’est gravement détérioré. D’autant plus qu’il a commencé à souffrir d’une baisse de tension et d’un taux de diabète élevé.
Elle a par ailleurs souligné que malgré la détérioration apparente de sa santé, Hamid El Mahdaoui a encore le moral. Il a aussi décidé de suspendre la grève de la faim et non pas de l’arrêter définitivement.
L’épouse attend tout simplement que « justice soit faite » puisque son mari serait « une victime ».
L’affaire a pris une dimension internationale et a été discutée par le Conseil des droits de l’homme qui s’est tenu récemment à Genève.
Pour rappel, le tribunal de première instance d’Al Hoceima avait condamné mardi 25 juillet l’activiste et journaliste Hamid El Mahdaoui à trois mois de prison ferme et 20.000 dirhams d’amende. Après appel, le tribunal d’Al Hoceima l’a finalement condamné à un an de prison ferme.
N.B.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page