En ContinuMaroc

Tariqa Tidjaniya au Mali: « le Roi est le porte-drapeau de l’Islam modéré »

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, joue un rôle « très louable » en Afrique subsaharienne et il représente aujourd’hui le « porte-drapeau de l’Islam modéré et de juste-milieu », a affirmé, samedi à Bamako, le président du Conseil fédéral national des adeptes de la Tariqa Tidjaniya au Mali, Cheikh Tiernou Hadi Thiam.

« Lors de sa première visite au Mali, le Souverain a décidé de former dans le Royaume 500 imams maliens » et de leur inculquer les préceptes de l’Islam modéré, a-t-il déclaré à la MAP à l’issue d’une rencontre avec une délégation marocaine, conduite par le Khalife de la Tariqua Tidjaniya du Maroc, Mohamed El Kerbir, ajoutant que que 300 imams sont déjà formés à l’Institut Mohammed VI de formation des imams prédicateurs et des prédicatrices.

« Le conseil fédéral national des adeptes de la Tariqa Tidjaniya au Mali doit prendre la relève pour créer un centre de formation des imams et des prêcheurs », a-t-il fait savoir.

Cheikh Thiam, également membre du Conseil supérieur de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains, a hautement salué la mise en place par le Roi de cette institution, soulignant que le Conseil fédéral national des adeptes de la Tariqa Tidjaniya a déjà créé un bureau de cette Fondation au pays.

Ces initiatives, a-t-il relevé, vont contribuer à la consolidation des relations entre le Mali et le Maroc et à la diffusion des nobles valeurs et des principes de l’Islam modéré, de tolérance et de juste milieu.

Il a, par ailleurs, noté que le retour naturel du Royaume du Maroc à l’Union Africaine, sa famille institutionnelle, et sa demande d’adhésion comme membre à part entière à la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vont contribuer à la construction d’une Afrique forte et riche.

Pour sa part, Sidi Konakie, un Imam Tidjane, a mis en avant, dans une déclaration similaire, le rôle de premier plan que joue le Roi dans le domaine religieux, se félicitant de l’attachement du peuple marocain à un Islam tolérant qui respecte tous les droits de l’Homme.

De son côté, la présidente provisoire de l’association de la femme Tidjaniya, Nana Haydara, a souligné l’excellence des relations liant le Mali et le Maroc, affirmant que « le Royaume qui prône les valeurs de paix, de solidarité et d’entente, soutient toujours le Mali et la Tarika Tidjaniya ».

(avec MAP)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page