En ContinuMaroc

Polémique sur une grève de la faim de Zefzafi and Co

En réponse aux allégations formulées sur une vidéo par le père de Zefzafi, et relayée par certains médias électroniques disant que « les détenus d’Al-Hoceima » avaient entamé une grève de la faim, l’Administration pénitentiaire a tenu, dans un communiqué diffusé jeudi, à éclairer l’opinion publique.

Suite à une perquisition dans les cellules d’un groupe de détenus dits des ‘’évènements’’ d’Al-Hoceima, il a été confisqué un certain nombre d’objets et de matériel interdits ou non tolérés, comme par exemple un téléphone en forme de montre-bracelet, ainsi que d’autres appareils électroniques. Ces fouilles se sont déroulées dans le strict respect des exigences légales et dans le souci de préserver la sécurité physique et la dignité des prisonniers soumis à l’inspection, ainsi que la sécurité de leurs effets personnels, indique le communiqué. Suite à cela, certains membres de ce groupe de prisonniers ont menacé d’entamer une grève de la faim afin de faire pression sur l’Administration de l’institution.

Cela a conduit cette dernière à isoler les prétendus grévistes de la faim conformément au règlement en vigueur dans le pénitencier. Finalement s’étant abstenus volontairement à entamer cette manifestation de protestation, les prisonniers ont fait part de leur renoncement par écrit.

L’Administration souligne en outre que de telles rumeurs infondées diffusées dans les réseaux sociaux et dans des médias électroniques de la place ne l’empêcheront pas de mener à bien sa tâche et d’appliquer la loi à tous les détenus sans exception.

M.J.K

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page