En ContinuMaroc

Le Maroc va-t-il geler les avoirs des princes saoudiens arrêtés?

Le quotidien Assabah revient sur la position du Maroc, concernant la demande de l’Arabie Saoudite, à plusieurs pays où les princes concernés par la « rafle » possèdent des biens ou des comptes en banque.

Aux dernières nouvelles, le Maroc ne gèlera pas les avoirs des princes saoudiens déposés dans ses banques. Une décision que la diplomatie marocaine justifie par l’absence d’un ordre de justice, résultant d’un jugement à l’encontre des princes saoudiens arrêtés en Arabie Saoudite et poursuivis pour corruption. Cette position est partagée par les Etats-Unis, la Jordanie et la France.

D’autres pays se sont pliés à la demande du gouvernement saoudien et ont gelé les biens et les comptes des princes arrêtés. Parmi ces pays, figurent le Liban, les Emirats Arabes Unis et le Bahreïn.

Selon le procureur général de l’Arabie Saoudite, cité par Assabah, le montant des avoir détenus par les personnes concernées par l’enquête, s’élève à plus de 100 milliards de dollars.

Rappelons que les autorités saoudiennes ont procédé à l’arrestation de onze princes, quatre ministres en fonction et des dizaines d’anciens fonctionnaires de l’Etat, tous poursuivis pour corruption.

Lire aussi: Arabie saoudite: Arrestation de princes et d’anciens ministres 

Khouloud K.

 

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page