En ContinuMaroc

France: Un pilote de la RAM écope d’une amende de 10.000 euros

L’affaire remonte au mois d’août 2010. Suite à un retard d’avion, le commandant de bord est pressé de décoller vers Casablanca. Il demande au personnel de faire vite.
Pendant les préparatifs, des bagagistes sont « aspergés » par du kérosène émanant d’un mini-réacteur. Le pilote constate l’incident, le signale aux responsables de la RAM et décolle pour le Maroc. Le vol s’est heureusement déroulé sans incident.
« Quatre-vingt personnes assises sur 15000 litres de kérosène, ça laisse normalement à réfléchir quand on repère une fuite », s’est indigné le procureur selon l’Agence France Presse qui ajoute que « les pompiers ont nettoyé 10m2 au sol… le pilote aurait dû « démarrer les réacteurs autrement ».
Pour sa part, le pilote a affirmé qu’il n’a « rien vu » et a simplement respecté les consignes.
L’avocat du pilote Ralph Boussier juge que son client n’est pas l’unique responsable, étant donné qu’il n’est pas le seul à avoir pris la décision de décoller.
En septembre dernier, le parquet de Créteil avait requis une interdiction de vol de 5 ans sur le territoire français contre le pilote de la RAM qui était « poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui ». 10 mois d’emprisonnement et 5.000 euros d’amende étaient réclamés.
Le tribunal correctionnel de Créteil, a finalement condamné le pilote marocain à une amende de 10.000 euros.
S.L.
whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page