Economie

Pour Lydec, la RSE fait partie intégrante des enjeux stratégiques majeurs (VIDEO)

« Conformité aux critères ESG, où en sont les entreprises au Maroc ? » C’était le thème de la dernière table ronde organisée par Les inspirations ECO. La table ronde était composée de Abdellah Talib, directeur du Développement durable, Communication et Innovation à Lydec, Taoufik Lachker Hidara, directeur général de la Marocaine Vie, Fatima Zahra El Khalifa, vice-présidente de la Commission RSE à la CGEM, Assia Benhida, Partner Market & ESG Leader Maghreb – PwC Maroc et Mamoun Tahri Joutei, directeur central Intelligence économique & Développement durable Pôle gouvernance & RSE du groupe Bank Of Africa. 

Dans cet extrait, Abdellah Talib, directeur du Développement durable, Communication et Innovation à Lydec, met en avant l’importance cruciale de la RSE dans la vision stratégique de l’entreprise.

«Pour Lydec, la RSE est bien plus qu’une simple composante, elle fait partie intégrante des enjeux stratégiques majeurs, comme en témoigne son inclusion aux côtés de six autres priorités dans le plan Synergie 2020-2025. Ce positionnement stratégique est le fruit d’un long cheminement, ayant débuté avec la demande de notation extrafinancière en 2003, faisant ainsi de Lydec l’une des premières entreprises marocaines à s’engager dans cette voie», relève-t-il.

Cette démarche RSE trouve sa légitimité dans la raison d’être même de Lydec. Pour la déployer, l’entreprise adopte une approche structurée en trois niveaux. Tout d’abord, au niveau stratégique, la RSE est inscrite à l’agenda de toutes les instances de gouvernance, depuis le conseil d’administration jusqu’au comité de direction générale. Un comité dédié assure le suivi éthique et le développement durable, garantissant ainsi une prise en compte transversale des enjeux RSE.

Ensuite, au niveau opérationnel, la feuille de route développement durable de Lydec est pleinement intégrée au système de management de l’entreprise, faisant de la RSE un processus transversal et non une entité à part. Enfin, au niveau du pilotage, une structure spécifique définit les orientations stratégiques et les objectifs en matière de RSE, permettant ainsi un suivi régulier et une évaluation des actions mises en place.

A noter que, depuis 2018, l’entreprise a mis en place une feuille de route pour le Développement durable jusqu’en 2030, qui se concentre sur trois engagements et douze objectifs stratégiques visant à soutenir le développement durable de la région de Casablanca-Settat.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page