Economie

Charte de l’investissement : CDM et l’AMDIE ensemble pour le développement durable au Maroc

Crédit du Maroc poursuit son cycle de rencontres régionales, pour promouvoir la charte de l’investissement auprès de ses clients et partenaires et confirme une nouvelle fois son engagement en faveur du développement de l’économie du Royaume pour un essor  continu et durable.

L’adoption du projet de loi sur la charte de l’investissement en 2022 et la mise en place du document de référence « Pacte national pour l’investissement » traduisent les engagements des différentes parties prenantes (gouvernement, opérateurs financiers et secteur privé) dans la promotion et le développement de l’investissement au Maroc, au service de l’ambition de développement de notre Royaume. Une ambition portée par des Orientations Royales dans le cadre du chantier du Nouveau Modèle de Développement (NMD).

Le mercredi 22 novembre 2023 a eu lieu à Agadir la cérémonie de signature de la convention de partenariat entre le Crédit du Maroc et l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) en présence de Ali Benkirane, Président du Directoire de Crédit du Maroc et Ali Seddiki, Directeur général de l’AMDIE.

Cette cérémonie a eu lieu en marge de l’évènement que Crédit du Maroc a organisé le jour même sur le thème « Les Rencontres de l’Investissement, la dynamique de l’investissement dans la région Sud ».  Une rencontre qui s’est déroulée en présence de clients et partenaires de la banque dans la région et qui a eu pour objectif de présenter aux opérateurs économiques de la région l’ensemble des dispositifs et mécanismes de financement mis à leur disposition pour accompagner la réalisation de leurs projets d’investissement.

Le partenariat Crédit du Maroc et AMDIE vise à promouvoir les atouts de l’investissement dans le Royaume. Les deux institutions entendent ainsi conjuguer leurs efforts pour opérationnaliser la mise en œuvre de la charte de l’investissement via des actions de promotion et de sensibilisation, et mettre en place des actions communes pour la promotion de l’investissement.

Les deux institutions vont s’appuyer sur leurs expertises et leurs compétences pour offrir aux investisseurs marocains et étrangers l’assistance, le soutien et l’accompagnement nécessaires pour assurer leur développement.  Elles s’engagent, par ailleurs, à mettre en place des programmes de formation au profit de leurs collaborateurs pour assurer le développement de leurs compétences.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page