Economie

OFPPT: adoption de résolutions clés lors de la réunion du Conseil de l’Office

Le Conseil d’administration de l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT) s’est réuni, le7 novembre 2023 à Rabat, sous la présidence de Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Lors de cette réunion, le Conseil a approuvé le bilan des activités en présence de Loubna Tricha, Directrice Générale de l’OFPPT, des représentants des salariés, de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et des différents Départements Ministériels membres.

Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, a souligné les défis auxquels la formation professionnelle au Maroc doit faire face en raison des évolutions économiques nationales et de la pression internationale sur les talents.

Le Président du Conseil d’administration a également mis en avant les nouvelles dynamiques liées à la mobilité des compétences à l’international et l’importance pour le Maroc de garantir les ressources humaines qualifiées nécessaires à son économie.

Le ministre a insisté sur le rôle crucial de l’OFPPT en tant qu’opérateur principal de la formation professionnelle, tant au niveau national qu’au niveau continental. Il a souligné la nécessité pour l’OFPPT de redéfinir son positionnement sur le marché de la formation continue, de territorialiser et régionaliser sa carte de la formation, et de s’intégrer davantage dans le dispositif de l’inclusion économique des jeunes, tout en maintenant son excellence dans la formation initiale et le soutien des secteurs porteurs du pays.

Le ministre a relevé avec satisfaction l’opérationnalisation de la nouvelle restructuration en termes de gouvernance de l’OFPPT à travers les différents organes de gouvernance mis en place, tels que le Comité ad-hoc de Gouvernance, le Comité de la Stratégie et des Investissements, et le Comité d’Audit.

En effet, ces organes ont formulé des propositions de recommandations en termes de gouvernance de l’Office, notamment la mise en place d’une structure permanente de secrétariat du Conseil d’Administration et de ses comités, la création d’une unité administrative pour le suivi des risques au sein de l’Office, ainsi que l’élaboration d’un règlement intérieur du Conseil d’Administration, conformément aux dispositions légales et au code Marocain de bonnes pratiques de gouvernance.

En termes de planification, il a été décidé de mettre en place une nouvelle approche d’élaboration de la Carte de Formation.

Loubna Tricha a présenté le bilan des activités de l’OFPPT pour l’année 2022, mettant en avant les initiatives majeures de développement de la formation professionnelle, notamment la création d’une offre de formation qualifiante de courte durée couvrant 216 filières et 17 secteurs d’activités, le soutien aux établissements de formation professionnelle vers l’excellence opérationnelle, le lancement de la caravane de formation professionnelle, la mise en place des kits pédagogiques au profit des formateurs et stagiaires, ainsi que l’opérationnalisation des recommandations de l’étude de développement de la formation continue.

En ce qui concerne l’année 2021/2022, l’offre de formation a permis la formation de 320 149 stagiaires, enregistrant une augmentation de plus de 18 000 places par rapport à l’année précédente.

La mise en place des Cités des Métiers et des Compétences a également connu un développement significatif avec l’ouverture de 4 nouvelles CMC dans les régions de Souss-Massa, l’Oriental et Laâyoune Sakia-El Hamra, ainsi que la CMC Rabat-Salé-Kénitra, 4ème CMC à ouvrir ses portes aux jeunes stagiaires, et qui a été inaugurée le 30 mai dernier par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Les travaux de construction de la CMC Dakhla Oued Ed-dahab, ont été lancés avec une capacité d’accueil globale de 8380 stagiaires dont 4260 en 1ère année, soit 25% de l’offre globale des 12 CMC, ainsi que le lancement des travaux dans les CMC Marrakech-Safi, Fès-Meknès, Draa-Tafilalet et Guelmim-Oued noun.

A noter que le démarrage de la formation dans les CMC de Casablanca-Settat, Tanger-Tetouan-Al Hoceima et Beni-Mellal Khénifra est prévu au titre de l’année 2023.

Le réseau des Établissements de Formation Professionnelle (EFP) de l’OFPPT compte désormais 403 Instituts de formation, dont 256 établissements OFPPT, 4 CMC, 62 centres conventionnés et 61 Centres de formation en milieu pénitentiaire.

L’OFPPT a également mis en œuvre un programme de valorisation de son capital humain, de digitalisation renforcée et de développements de partenariats pour poursuivre ses ambitions. Loubna Tricha a partagé le budget global de l’OFPPT pour l’exercice 2022, qui s’élève à 4 877,3 millions de DH, soit une évolution de 2% par rapport à l’année précédente.

Le ministre a souligné la nécessité d’opérer une véritable transformation de la gouvernance de l’office pour permettre une adaptation aux segments de la formation initiale, de la formation continue et de la formation qualifiante, afin de répondre aux ambitions nationales du Royaume.

Le Conseil d’Administration a approuvé les résolutions suivantes :

  • L’approbation du bilan des activités et les comptes de l’office au titre de l’année 2022.
  • La mise en place d’une structure permanente en charge du secrétariat du Conseil d’Administration de l’OFPPT.
  • L’adoption d’une approche pour l’élaboration de la carte de formation, à partir de la définition des besoins en compétences par les acteurs sectoriels, économiques et territoriaux, en définissant les responsabilités de toutes les parties prenantes de tout l’écosystème.
  • Proposition de projet de règlement intérieur du Conseil d’administration.
  • Contribution de 500 millions de DH du reliquat non consommé des Contrats Spéciaux de Formation au fonds spécial n°126 dédié à la gestion des impacts du séisme d’Al Haouz, conformément au point 10 de l’article 1 de l’avenant au Manuel des procédures.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page