Economie

Emploi : conclusion d’un partenariat stratégique entre le Maroc et la Palestine

Le ministère de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences et le ministère palestinien du Travail ont signé, jeudi à Amman, un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération dans le domaine de l’emploi, de la formation professionnelle, de l’inspection, de la protection du travail et de la sécurité et de la santé au travail.

Le mémorandum a été signé par le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri et le ministre palestinien du Travail, Nasri Abu Jaish, en marge de la réunion des partenaires pour soutenir la mise en œuvre de la Stratégie nationale palestinienne pour l’emploi 2021-2025.

Ce mémorandum découle des relations fraternelles et ancrées entre les deux pays, et d’une affirmation des liens forts entre les deux peuples frères, ainsi que de leur conviction de l’importance de raffermir les relations de coopération au service de leurs intérêts communs.

L’accord prévoit notamment le développement d’outils d’auto-emploi et de petits projets, l’échange d’études sur la réalité du marché du travail marocain et palestinien, la préparation et la tenue de stages de formation, et l’échange de visites d’expertise et de savoir-faire.

Il prévoit également de faire le point sur l’expérience marocaine dans les domaines de l’élaboration des programmes et des équipements de formation, des différents schémas de formation et de la relation avec le marché du travail, et d’œuvrer pour offrir aux étudiants palestiniens des opportunités de se former dans les centres et instituts professionnels marocains, ainsi que des cours visant à accroître l’efficacité des travailleurs, en particulier les diplômés de la formation professionnelle.

Il s’agit également d’échanger les expériences dans le domaine de l’inspection du travail et passer en revue l’expérience marocaine dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail.

À cette occasion, le ministre palestinien du Travail s’est félicité de la signature de cet accord, affirmant sa volonté de bénéficier de l’expertise marocaine dans les domaines de la formation professionnelle, de la santé et de la sécurité.

Il a indiqué que le Royaume a fait des progrès significatifs dans le domaine de la formation professionnelle, soulignant la nécessité pour la partie palestinienne de bénéficier de ces expériences.

Pour sa part, Sekkouri a noté que l’accord vient développer les relations avec la Palestine dans le domaine du travail, de l’emploi et de l’entrepreneuriat, en tenant compte des spécificités de la question de l’emploi dans les territoires palestiniens, qui connaissent une situation difficile.

Il a ajouté qu’il existe des similitudes qui pourraient alimenter cet accord selon une approche pratique au service du peuple palestinien et de sa juste cause, soulignant que le Royaume du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, demeure déterminé à fournir toute sorte de soutien aux frères palestiniens.

Le ministre a relevé que le Maroc possède une expérience pionnière au niveau arabe dans le domaine du dialogue social et de sa structuration, soulignant que la partie palestinienne a exprimé sa volonté de bénéficier de cette expérience.

Le Ministère palestinien du Travail a également signé d’autres accords avec l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, l’Organisation internationale du travail, l’Autorité monétaire, la Banque de Palestine et le Programme des Nations Unies pour le développement, visant à renforcer l’emploi dans les territoires palestiniens.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page