Economie

La Bourse de Casablanca finit en baisse

La Bourse de Casablanca a terminé ses échanges ce mercredi en baisse, plombée notamment par la mauvaise tenue des secteurs des « Mines », « Sociétés de financement et autres activités financières », « Télécommunications » ainsi que certaines valeurs bancaires.

Au terme de la dernière séance du mois de mars, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 0,3% à 11.483,65 points, et le Morocco Stock Index 20 (MSI20) a lâché 0,34% à 935,7 points.

Le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, s’est replié, pour sa part, de 0,32% à 9.336,07 points.

S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a abandonné 0,13% à 10.484,89 points et le FTSE Morocco All-Liquid a baissé de 0,36% à 9.811,66 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance « Casablanca ESG 10″ a accusé un repli de 0,29% à 872,92 points.

Sur le plan sectoriel, l’indice de l »Industrie pharmaceutique » a enregistré la meilleure performance de la journée (1,8%), à la faveur de la bonne tenue de Sothema (1,98%).

Le secteur de la « participation et promotion immobilières » a gagné 0,88%, porté par Alliances (1,4%) et Douja Prom Addoha (0,98%).

A la hausse également, l’indice des « Services de Transport » a pris 0,23%, le secteur du « Pétrole et Gaz » 0,14% et celui de l' »Agroalimentaire/Production » 0,1%. A l’inverse, le secteur des « Sociétés de Portefeuilles-Holdings » accuse la plus forte baisse de la journée (3,59%), suivi de celui des Mines (0,89%) et du « Transport » (0,83%).

L’indice des « Sociétés de Financement et autres activités financières » a abandonné 0,62%, sous l’effet de Salafin (-2%). Ce dernier a fait état d’un résultat net déficitaire de 16 millions de dirhams (MDH) au titre de l’année écoulée.

Au niveau des banques (-0,48%), la hausse de la BMCI (1,41%), de la BCP (0,8%) et du CIH (0,38%) n’a pas pu compenser la repli de Attijariwafa Bank (1,09%) et de Bank Of Africa (1,01%).

Le volume des échanges s’est situé à plus de 120,5 millions de dirhams (MDH), réalisé essentiellement sur le marché central. La capitalisation boursière a, quant à elle, dépassé 595,33 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été affichées par Cartier Saada (3,96%), Ennakl (3,38%), Sothema (1,98%), Afric Industries (1,78%) et BMCI (1,41%), alors que les plus lourdes baisses ont été accusées par Ib Maroc.com (3,88%), Delta Holding (3,62%), Salafin (2%), Fenie Brossette (1,89%) et Involys (1,87%).

LE

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page