Economie

La Bourse de Casablanca finit en baisse

Par LeSiteinfo avec MAP

Après sept séances consécutives en hausse, la Bourse de Casablanca a clôturé lundi en grise mine, affaiblie par la mauvaise tenue des grandes capitalisations, notamment Itissalat Al-Maghrib, Attijariwafa Bank, BCP et Bank Of Africa.

Au terme de cette journée marquée par la première cotation de la Foncière Aradei Capital (ARD), le Morocco Stock Index 20 (MSI20) a abandonné 0,4% à 927,45 points, et le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 0,23% à 11.341,32 points. Le Madex a lâché, quant à lui, 0,24% à 9.234,82 points.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco 15 a affiché une légère baisse de 0,07% à 10.255,38 points, et le FTSE Morocco All-Liquid a reculé de 0,34% à 9.765,34 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a cédé, pour sa part, 0,26% pour s’établir à 866,7 points.

Sur les 10 grandes capitalisations, à l’exception d’Afriquia Gaz qui a bondi de 2,5% et LafargeHolcim Maroc (+0%) qui est restée inchangée, les 8 autres valeurs ont affiché grise mine.

Sur le plan sectoriel, la plus forte baisse a été accusée par l’indice des « Distributeurs », affaibli par Auto Hall (-3,34%), Label Vie (-2,99%), Réalisation mécaniques (-1,83%) et Ennakl (-1,35%). De même, le secteur d’Electricité a perdu 2,55%, plombé par son unique titre Taqa Morocco, alors qu’au niveau du secteur immobilier (-0,46%) la hausse de Res Dar Saada (+0,87%) n’a pas pu compenser les baisses de Douja Prom Addoha (-0,86%) et Alliances (-0,45%).

Au volet bancaire (-0,42%), Bank Of Africa a abandonné 0,64%, Attijariwafa Bank a lâché 0,48%, BMCI a reculé de 0,34% et BCP de 0,20%. Les deux autres bancaires (CIH et CDM) ont demeuré inchangé.

Du côté des gagnants, le secteur des « Loisirs et Hôtels » a enregistré la plus forte hausse de la journée, grâce à l’envolée de son unique titre Risma (+3,98%).

Le secteur des « Services aux collectivités » a gagné 2,99%, suivi de celui de la « Sylviculture et papier » (+2,79%), du « Pétrole et Gaz » (+2,1%) et des « Matériels, Logiciels et services informatiques » (+2,1%).

Le volume global s’est établi à plus de 743,35 millions de dirhams (MDH), dont un montant de 600 MDH volume d’introduction de la Foncière Aradei Capital, 91,76 MDH réalisés sur le marché central et 51,58 MDH volume marché de bloc.

Aux valeurs, Itissalat Al-Maghrib a drainé 26,83 MDH, Aradei Capital 19,25 MDH, Attijariwafa Bank 11,86 MDH et Sonasid 4,77 MDH.

La capitalisation boursière s’est chiffrée, quant à elle, à plus de 587,77 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Risma (+3,98% à 118,8 DH), Sonasid (+3,97% à 301,5 DH), HPS (3,06% à 6.323 DH), Lydec (+2,99% à 379 DH) et Med Paper (+2,79% à 14,72 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Salafin (-3,99% à 527,1 DH), Auto Hall (-3,34% à 69,5 DH), Label Vie (-2,99% à 3.211 DH), Taqa Morocco (-2,55% à 92,5 DH) et Zellidja S.A (-2% à 73,12 DH).

M.S. (avec MAP)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page