Sport
A la Une

Badr Hari, l’heure de la retraite a sonné

Le champion Marocain Badr Hari (38 ans) a subi une nouvelle défaite, samedi, contre son homologue estonien Uku Jurgendal, lors du « Glory 89 », qui s’est tenu dans la ville bulgare de Burgas. Une défaite qui a fait très mal aux fans de Badr Hari. Ce dernier a reçu des coups qui l’ont projeté au sol à quatre reprises. C’est la 8e fois de suite que Badr Hari échoue dans un combat. Est-ce la fois de trop ?

Une chose est sûre, cette nouvelle défaite de Badr Hari a incité les Marocains à exiger la retraite du kick boxeur marocain. Sur les réseaux sociaux, les Marocains ont souligné que Badr Hari n’a pas besoin d’une nouvelle victoire pour confirmer sa notoriété et sa célébrité, soulignant que continuer à perdre de la sorte reste regrettable et touche à l’image d’un champion historique de kickboxing.

Les supporters marocains ont appelé Badr Hari à maintenir ses chiffres historiques et ne pas les affaiblir avec les défaites récentes successives. Pour rappel, Badr Hari a disputé 123 combats durant sa carrière professionnelle, enregistrant 106 victoires et 17 défaites.

 

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page