Monde

Pedro Sanchez reconduit à la tête du gouvernement

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Congrès des députés espagnol (chambre basse du parlement) a approuvé, jeudi, l’investiture du candidat du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), Pedro Sanchez, en tant que président du gouvernement.

Sanchez a obtenu le soutien de 179 députés, soit plus que la majorité absolue (176) nécessaire lors d’un premier vote d’investiture.

Le dirigeant socialiste a été soutenu par les députés de son parti (121), ceux du mouvement Sumar (31), de la Gauche républicaine catalane (ERC, 7), du parti Ensemble pour la Catalogne (7), de Bildu (6), du Parti nationaliste basque (PNV, 5), du Bloc nationaliste galicien (BNG, 1) et de Coalition canarienne (CC, 1).

La candidature de Sanchez a été rejetée par 171 voix des députés du Parti populaire (PP), Vox et de l’Union du peuple navarrais.

Le Roi Felipe VI d’Espagne avait proposé, le 3 octobre dernier, Pedro Sanchez, comme candidat à la présidence du gouvernement.

Cette décision avait été prise après l’échec d’Alberto Nunez Feijoo, président du PP, vainqueur des élections générales de juillet dernier, d’obtenir la confiance du Congrès des députés espagnol lors du débat d’investiture tenu fin septembre.

Le PP est arrivé en tête des élections générales anticipées du 23 juillet en Espagne avec 32,91% des voix et 137 sièges au Congrès des députés, suivi du PSOE, qui a récolté 31,77% des suffrages et 121 sièges.

S.L.



Traité d’«hautain» par Fati Jamali, Hakim Ziyech répond











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page