Maroc
A la Une

Port du voile: une école de l’AEFE à Marrakech condamnée par la justice  

Le 10 juin dernier, une collégienne du groupe scolaire Victor Hugo, à Marrakech, a été interdite d’accéder à l’établissement en raison du port du voile.

L’école, relevant de l’AEFE, s’est basée sur l’article 141-5-1 du code français de l’éducation, stipulant que le port de signes religieux au sein des établissements est interdit. La mère de la jeune élève a ainsi porté plainte contre l’établissement et obtenu gain de cause. Le tribunal de première instance de Marrakech a en effet ordonné, le 21 juin, le retour en classe de la collégienne. Le groupe scolaire sera également obligé de verser une pénalité de 500 dirhams par jour à l’élève au cas où celle-ci n’y était pas à nouveau admise.

Selon le tribunal, l’accord de coopération culturelle et de développements entre la France et le Maroc n’interdit pas aux élèves de porter des vêtements faisant référence à leur religion.

A noter que la mère de la collégienne avait reçu une notre du groupe scolaire, soulignant que « sa fille a été expulsée de l’établissement pour port de vêtements non conformes». Elle a ainsi saisi le tribunal afin de rendre justice à sa fille.

H.M.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page