Maroc
A la Une

Casablanca : Momo comparaît devant le tribunal de première instance le 2 avril

Le présentateur radio Mohamed Bousfiha, plus connu sous le nom de « Momo », va comparaître le 2 avril prochain devant le tribunal de première instance d’Ain Sebaa à Casablanca.

Le parquet du tribunal de première instance a poursuivi Mohamed Boussfiha pour diffusion de fausses données. Le procureur avait ordonné lundi dernier la libération du présentateur radio sous caution de 100.000 dirhams, tandis que deux autres personnes sont maintenues en détention provisoire.

Le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Casablanca a ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent afin d’identifier tous les impliqués dans la fabrication de ce « crime fictif » et la publication d’une « fausse information » affectant le sentiment de sécurité chez les citoyens.

Les recherches effectuées, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, ont révélé que la « victime » du vol n’avait pas déposé plainte auprès de la police, contrairement à ce qu’il a mentionné à l’antenne, en plus d’être un récidiviste qui a effectué plusieurs opérations frauduleuses similaires auparavant.


whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page