Maroc

Rajaâ Cherkaoui El Moursli: « la femme doit se battre pour faire sa place » (VIDEO)

C’est autour du thème «Femmes en entreprise : Le défi de l’égalité des chances» que le groupe Horizon Press a organisé une table-ronde à l’occasion de la Journée des droits de la femme. Trois femmes d’exception de différents horizons, Maria Ait M’Hamed, présidente de l’Union des agences de conseil en communication, Fatima-Zahra Ouriaghli, vice-présidente du Conseil national de la presse, et Rajaâ Cherkaoui El Moursli, professeure docteure en physique nucléaire à l’Université Mohammed V de Rabat, ont partagé leurs expériences personnelles et leurs recommandations pour un milieu de travail plus juste et plus inclusif.

«Quelques grandes entreprises internationales ont déjà commencé à mettre en place des dispositifs, afin que la femme puisse concilier entre sa vie familiale et sa vie professionnelle», notamment en Espagne où «une collègue m’avait une fois expliqué qu’elle pouvait libérer une journée entière pour elle, si elle parvenait à terminer toutes ses heures hebdomadaires», confie Rajaâ Cherkaoui El Moursli.

«C’est à la femme de se battre pour se faire une place. Quand nous voyons deux hommes se battre pour un même poste, ils ne se font pas de cadeaux entre eux, la femme non plus ne doit pas en faire et doit se battre jusqu’au bout. Certains de mes collègues arrivaient à en oublier que je suis une femme. C’est donc à la femme de batailler, mais aussi à l’entreprise de ne pas oublier qu’une femme a des engagements familiaux», estime Rajaâ Cherkaoui El Moursli.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page