Maroc
A la Une

Crise en mer Rouge: vers la hausse des prix des carburants au Maroc ?

Ces dernières heures, plusieurs rumeurs circulent selon lesquelles les prix des carburants vont grimper au Maroc à cause des attaques des Houthis en mer Rouge, provoquant la perturbation du trafic maritime.

D’après certains professionnels du secteur, les tensions en mer rouge ont poussé plusieurs compagnies pétrolières à changer leurs trajets, ce qui a engendré une hausse des prix du pétrole sur le marché mondial.

Contacté par Le Site info, Jamal Zrikem, le président de la Fédération des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service du Maroc, a balayé ces rumeurs d’un revers de main et précisé qu’aucune hausse n’est prévue dans le Royaume. «Les tensions en mer Rouge ne vont pas impacter les coûts des hydrocarbures. Selon les allégations qui circulent, une hausse sera enregistrée à partir de ce mercredi. C’est totalement faux», a-t-il tranché.

L’agence Moody’s, de son côté, a prévu de nouvelles perturbations des prix du pétrole et une augmentation des tarifs de transport maritime et d’assurance à cause du conflit en cours dans la mer Rouge.


Dans son rapport publié récemment, l’agence de notation a estimé, toutefois, que la hausse des prix n’affectera pas de manière significative le taux d’inflation ni la politique monétaire.

Selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le trafic de marchandises passant par le canal de Suez a chuté de 45% au cours des deux derniers mois, après que les compagnies maritimes ont détourné leurs navires à la suite des attaques des Houthis en mer Rouge, perturbant des routes commerciales maritimes déjà en proie à des difficultés.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page