Maroc

Séisme d’Al Haouz: plus de 32 MDH pour l’assistance socio-psychologique des familles touchées

Par LeSiteinfo avec MAP

Un budget de 32,7 millions de dirhams a été mobilisé en 2023 pour offrir une assistance socio-psychologique à 46.000 familles touchées par le séisme d’Al Haouz, a déclaré, mardi à Rabat, la ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, Aawatif Hayar.

Présentant un exposé devant la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, Mme Hayar a affirmé que son département a pu mobiliser plus de 400 assistants sociaux, psychologues et travailleurs sociaux pour une intervention d’urgence en faveur des victimes du tremblement de terre.

Elle a également indiqué que, dans le cadre du programme d’intervention d’urgence en 2023, le ministère a mis en place 17 unités d’assistance sociale dans les zones touchées, en plus de la création de 17 espaces pour enfants et de la fourniture de 3.100 tentes, après le recensement de 242 établissements sociaux endommagés par le séisme. En outre, la ministre a fait savoir que 89 communes ont bénéficié des services d’assistance sociale ou de services en nature, dispensés par le pôle social du ministère, soit 82% des communes les plus touchées par le tremblement de terre.

S’agissant du programme d’intervention d’urgence, Mme Hayar a fait état de la mise en place de nouveaux centres pour accompagner les familles victimes, soit un total de 36 projets pour une enveloppe budgétaire de plus de 8 millions de dirhams et de la mobilisation des ressources humaines chargées de l’assistance sociale et psychologique, en plus des opérations de mise à niveau et de réhabilitation des zones touchées par cette catastrophe naturelle. En ce qui concerne le programme d’action dans ces zones pour la période 2024-2025, la responsable gouvernementale a expliqué qu’il sera axé sur la réhabilitation des établissements de protection sociale qui sont au nombre de 180 centres, pour un budget d’environ 154 MDH, outre l’accompagnement de 201 établissements pour les mettre en adéquation avec la loi 65.15, pour un coût de 100 MDH.

L’accent sera également mis sur les opérations d’aide et de secours, le programme Jisr pour l’autonomisation et le leadership ainsi que la prise en charge des personnes en situation de handicap et des personnes âgées, a-t-elle dit. Dans leurs interventions lors de cette réunion, les représentants des groupes parlementaires ont salué l’engagement fort et volontaire du Maroc dans le chantier de consécration de l’État social, exprimant leur appréciation du travail du gouvernement pour la mise en œuvre de nombreux programmes sociaux au profit des catégories sociales en situation de précarité. En revanche, les représentants des groupes parlementaires ont appelé le gouvernement à redoubler d’efforts pour apporter l’assistance nécessaire, en particulier psychologique, aux personnes touchées par le séisme, offrir des soins de santé de qualité et favoriser l’autonomisation économique et sociale des femmes et des personnes en situation de handicap en facilitant leur intégration dans la société.

Ils ont souligné, à cet effet, la nécessité de conjuguer les efforts de l’ensemble des départements gouvernementaux, saluant l’efficacité de leur intervention d’urgence dans les zones touchées et appelant à la mobilisation des ressources humaines et logistiques et au lancement d’initiatives innovantes, en particulier profit des associations de la société civile, afin de renforcer leurs capacités dans le domaine de la protection sociale.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page