Maroc
A la Une

Covid-19 au Maroc: vers un retour aux mesures restrictives?

La légère revue à la hausse des cas de la covid-19 au Maroc et l’apparition d’un nouveau variant du virus, appelé Eris, dans plusieurs pays, font craindre aux Marocains le retour du port obligatoire du masque et celui du confinement.

Ces craintes des citoyens sont également corroborées par l’approche imminente de la rentrée scolaire 2022-2023. Et à ce propos, Dr Moulay Mustapha Ennaji, directeur du Laboratoire de virologie à l’Université Hassan II de Casablanca, a affirmé que la pandémie de la covid-19 est encore présente dans de nombreux pays.

Par conséquent, la prolifération du virus est toujours d’actualité, surtout avec l’apparition du nouveau variant Eris.
Dans une déclaration à Le Site info, Dr Ennaji a souligné que l’augmentation des cas confirmés de coronavirus, de par le monde, était prévisible, particulièrement à cause des déplacements des gens d’un pays à un autre, mais aussi parce que certains pays n’ont pas bénéficié du vaccin.

Quant aux craintes des Marocains concernant un retour du confinement, elles ne sont pas de mise, pour l’heure, a rassuré notre interlocuteur, car le variant Eris n’en est qu’à ses débuts et l’on ne sait pas encore s’il est virulent ou non. Aussi, faut-il attendre pour en savoir davantage sur cette nouvelle souche de la covid-19, a-t-il précisé.

Le directeur du Laboratoire de virologie à l’Université Hassan II de Casablanca a aussi expliqué que le retour au confinement et à celui au port obligatoire du masque sont inhérents au nombre de cas de coronavirus enregistrés, au nombre de cas critiques, ainsi qu’à la pression que subit le système de santé.
Mais il n’en est rien de tout cela, ce qui signifie que la question d’un retour au confinement est actuellement hors de propos, a poursuivi Dr Moulay Mustapha Ennaji.

Toutefois, celui-ci a insisté sur le fait que: « Cela ne veut pas dire que nous sommes en sécurité. Tout au contraire, le système de santé se doit de rester fin prêt à toute éventualité et les citoyens doivent faire preuve de vigilance et veiller à ce que leur vaccination contre le coronavirus soit complète ».

Par ailleurs, le bulletin hebdomadaire du ministère de la Santé et de la Protection sociale, publié vendredi 25 août, fait état d’un total de 161 nouveaux cas confirmés de la covid-19, au niveau national, alors qu’aucun nouveau décès n’a été enregistré.

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page