Maroc

H&S Invest Holding renforce son pôle logistique

H&S Invest Holding, groupe d’investissement marocain, et STOA, fonds d’investissement spécialisé en infrastructures dans les pays émergents et filiale de la Caisse des Dépôts et de Consignation française (« CDC »), sont entrés en négociation exclusive en vue de l’acquisition, par STOA, d’une part minoritaire stratégique, pour un ticket initial de 330 MMAD (soit environ 30 millions d’euros), au capital de BLS, filiale spécialisée
dans l’entreposage du Groupe H&S Invest Holding contrôlé par Moncef Belkhayat.

Suite à ce jalon important, ce dernier a déclaré: « Nous sommes très heureux d’ouvrir notre capital à STOA et de renforcer les capacités financières de BLS en vue de la mise en œuvre d’un plan de développement ambitieux. Nous allons consolider notre position de leader en logistique au Maroc avec un plan d’expansion de 100.000 à 250.000 positions palettes sur Casablanca, Mohamedia, Rabat/Sale, Agadir, Marrakech, Fès et Tétouan ».

Marie-Laure Mazaud, Directrice générale de STOA, a indiqué: « Nous sommes ravis de nous associer à un grand groupe marocain en pleine croissance dans un secteur crucial pour le développement économique du pays. Dans la lignée de la Stratégie Nationale de développement de la Compétitivité Logistique du Maroc, le groupe a su démontrer sa capacité à croître de manière agile tout en engageant une démarche de verdissement dans le secteur, à travers le recours aux énergies renouvelables pour son autoconsommation et la
mise en œuvre de solutions visant à améliorer l’efficacité énergétique des plateformes de
logistique en opération ou en construction ».

La finalisation de cette transaction devrait intervenir fin juin 2023, sous réserve notamment
de l’obtention préalable des autorisations des autorités réglementaires et de la concurrence
compétentes, de toute autre formalité requise et de la finalisation des négociations
engagées.

À noter que cette opération, qui est la 8ème ouverture de capital par H&S Invest Holding à
un acteur financier international, lui permettra d’accélérer son plan de développement.



«Desperates Housewives»: une version marocaine va-t-elle bientôt voir le jour ? (PHOTO)








Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page