Maroc

Harcelée à Tanger, l’influenceuse Asmae Amrani se confie (VIDEO)

Asmae Amrani a ouvertement exprimé son mécontentement face à une situation « délicate ». Alors qu’elle était de passage à Tanger, la célèbre influenceuse a été victime de harcèlement.

La jeune femme indique dans une story via son compte Instagram que « l’incident » s’est produit lors d’une récente visite à la perle du nord. Elle explique avoir été harcelée verbalement par un chauffeur de taxi, après qu’elle ait refusé ses avances. Si ce comportement est monnaie courante de la part d’une certaine catégorie de Marocains (malheureusement NDLR), la victime de l’abus indique elle-même qu’elle n’en veut pas forcément à tous les hommes, mais seulement à ceux qui s’adonnent à ce genre de comportements.

Il est à noter que la loi au Maroc est claire sur la question du harcèlement sexuel. Le législateur stipule que « tout individu ayant offensé une femme via des actes ou paroles ou signes ayant une nature sexuelle, ou accusé d’avoir envoyé des messages électroniques ou des enregistrements ou des photos à caractère sexuel risque des peines d’emprisonnement de 1 à 6 mois et d’une amende de 2000 à 10.000 dirhams ou de l’une des deux sanctions ».

De plus, les insultes à l’encontre de la gent féminine ne seront également plus tolérées et leurs auteurs devront payer une amende de 12.000 à 60.000 dirhams. Cette somme peut atteindre 120.000 dirhams en cas de diffamation.

A.O.

https://www.instagram.com/p/Cgb5e5-DX93/

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page