Maroc

La direction des prisons a mis en garde des journaux

Par LeSiteinfo avec MAP

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a condamné, lundi, « la poursuite de la campagne de diffamation et de désinformation menée par des sites électroniques et des journaux papier après la publication d’un rapport de la Cour des comptes sur le secteur pénitentiaire et de la réinsertion ».

Un communiqué de la Délégation pointe du doigt « certains journaux papier qui se sont engagés dans la diffamation et la désinformation, évoquant des scandales présumés révélés par les magistrats de la Cour des comptes en relation avec le rapport publié par cette instance sur les établissements pénitentiaires et de réinsertion, en utilisant le type d’expressions et de termes utilisés dans ce rapport, dans une poursuite de la campagne de diffamation et de désinformation dans laquelle se sont engagés des sites électroniques et des journaux suite à la publication dudit rapport », rappelant que la Délégation avait déjà condamné cette campagne.

Soulignant que ce sont ces expressions qui l’ont contrainte à réagir au rapport de la Cour des comptes, la DGAPR met en garde les médias « qui vivent de la désinformation et de la diffamation contre la persistance dans ce comportement non-professionnel et irresponsable », conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page