Economie

Made in Morocco : des assises “pour élaborer une stratégie de nation branding”

Les marques marocaines ont réussi au fil des années à asseoir une position aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. En dépit de cette évolution, le potentiel n’est pas encore pleinement exploité. Adil Lamnini, président de l’Association professionnelle des marques marocaines, insiste sur la nécessité de tenir des assises du Made in Morocco, un évènement qui devrait ouvrir le champ à des perspectives encore plus prometteuses.

Comment évoluent les marques marocaines au niveau national ?
Les marques marocaines connaissent une évolution significative grâce aux efforts soutenus de l’Association professionnelle des marques marocaines (APMM). Depuis 2013, nous menons des initiatives stratégiques telles que des campagnes de sensibilisation qui mettent en avant la qualité, l’authenticité et l’impact économique des produits locaux. Notre collaboration avec les pouvoirs publics, destinée à renforcer les réglementations favorables et à promouvoir des politiques incitatives, est essentielle pour soutenir cette dynamique positive.

Quid de l’offre exportable marocaine ?
L’offre exportable marocaine s’est considérablement développée. L’APMM participe activement à des salons et foires internationales, renforçant ainsi la visibilité des produits nationaux sur les marchés étrangers et établissant des partenariats commerciaux stratégiques. Les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique, de l’agroalimentaire, des produits de la mer et du textile ont connu une augmentation notable des exportations, grâce à des collaborations internationales et à l’adhésion aux standards de qualité mondiaux.

Comment ces entreprises se démarquent pour concurrencer les produits importés qui demeurent compétitifs ?
Pour concurrencer les produits importés, les entreprises marocaines misent sur l’innovation et la recherche et développement afin d’améliorer la compétitivité de leurs produits. La mise en place de labels de qualité et de certifications renforce la confiance des consommateurs dans les produits Made in Morocco. De plus, leur participation à des événements internationaux permet de promouvoir efficacement ces produits et de démontrer leur valeur ajoutée par rapport aux produits importés. Le chantier de l’optimisation des coûts et des processus constitue également un élément clé pour assurer la compétitivité de nos TPE et PME/PMI, surtout dans un contexte VUCA marqué par des polycrises et une inflation devenue structurelle.

La qualité a toujours été pointée du doigt. Comment peut-on allier coût et qualité ?
Allier coût et qualité est une priorité pour nos entreprises. Il est crucial d’investir dans des technologies modernes et des pratiques de production optimisées. La formation et le développement des compétences sont essentiels pour assurer une main-d’œuvre qualifiée. Des politiques incitatives et des subventions peuvent également aider à maintenir des prix compétitifs sans compromettre la qualité. En combinant innovation, compétences et soutien gouvernemental, nous pouvons offrir des produits de haute qualité à des coûts raisonnables.

Qu’est-ce qu’il faut pour que les marques marocaines se démarquent davantage ?
Pour se démarquer davantage, il est impératif de renforcer la collaboration entre les secteurs public et privé. Les pouvoirs publics doivent continuer à créer un environnement propice à la production locale avec des politiques incitatives et des infrastructures modernes. Le secteur privé doit s’engager dans l’innovation et adopter des technologies avancées. La mise en place de labels de qualité, de certifications et de campagnes de communication ciblées peut également sensibiliser les consommateurs aux avantages des produits locaux.

Plusieurs démarches sont entreprises pour soutenir les marques marocaines. Quelle est la prochaine étape ?
La prochaine étape stratégique est l’organisation des Assises du Made in Morocco, une initiative proposée par l’APMM. Cet événement est crucial pour élaborer une stratégie de nation branding sur cinq ans, visant à mobiliser toutes les forces vives du pays en vue de valoriser le capital humain, matériel et immatériel du Royaume. Les Assises permettront de définir des orientations claires et des actions concrètes pour renforcer la compétitivité des produits locaux sur le marché international. Cette initiative s’inscrit dans la vision royale et le nouveau modèle de développement du pays, mettant l’accent sur des partenariats public-privé solides et le développement des infrastructures nécessaires.

Concrètement, qu’apporteront les Assises du Made in Morocco ?
Les Assises du Made in Morocco sont d’une importance stratégique capitale. Elles offriront une plateforme pour réunir les acteurs clés de l’économie marocaine, incluant les décideurs politiques, les chefs d’entreprise, les experts et les représentants de la société civile. Elles permettront d’évaluer les progrès réalisés, à savoir disposer d’un état des lieux des initiatives en cours pour promouvoir le Made in Morocco et identifier les succès et les domaines nécessitant des améliorations. Elles permettront également de définir une vision commune telle que se doter d’une feuille de route stratégique pour les cinq prochaines années, alignée sur les Objectifs de développement durable et les aspirations économiques du pays. Elles peuvent aussi renforcer la collaboration en facilitant les partenariats public-privé et encourager la synergie entre les différents secteurs pour maximiser l’impact des initiatives de promotion des produits locaux.

L’innovation n’est pas en reste. Les assises permettent d’encourager l’innovation et la recherche et développement pour améliorer la compétitivité des produits marocains. Il est également primordial de mettre en avant l’importance de la formation continue et du développement des compétences pour assurer une main-d’œuvre qualifiée et compétitive. Et enfin, développer des campagnes de communication pour sensibiliser les consommateurs nationaux et internationaux aux avantages des produits Made in Morocco.

In fine, nous sommes convaincus que les Assises du Made in Morocco sont essentielles pour concrétiser notre vision de développement économique et de valorisation des produits locaux. Elles constituent un moment décisif pour définir et mettre en œuvre des stratégies efficaces qui renforceront la position du Maroc sur la scène internationale. Nous lançons un appel solennel à toutes les forces vives du pays pour l’organisation des Assises du Made in Morocco. Ce moment stratégique doit figurer en tête de l’agenda du gouvernement et du patronat. Il s’agit d’une opportunité historique, unique et cruciale pour inscrire notre nation dans une dynamique de développement durable et de valorisation de notre capital humain, matériel et immatériel.

Maryem Ouazzani / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page