Economie

ADEL 2023, le programme qui redéfinit les leaders du bassin atlantique

Dans le cadre de la conférence Atlantic Dialogues, qui réunit des personnalités éminentes du bassin atlantique, le Policy Center for the New South (PCNS) lance l’édition 2023 de son programme : Atlantic Dialogues Emerging Leaders (ADEL).

Le Policy Center : un Hub de jeunes leaders

Chaque année, le Policy Center for the New south réunit 30 à 50 jeunes leaders de 25 à 35 ans, démontrant leadership et initiative dans des domaines variés tels que la politique, la finance, les affaires, la société civile, la recherche et les médias. Ces jeunes aspirent à générer un impact significatif dans leurs domaines respectifs. Le programme ADEL permet à ces jeunes leaders de participer à l’élaboration des politiques et à la construction des récits. Cette année, 43 jeunes leaders issus de 26 pays rejoindront la communauté déjà constituée de 380 anciens participants. Ils prendront part aux séminaires et ateliers de formation au leadership prévus du 11 au 13 décembre, contribuant ainsi à enrichir les échanges d’idées et d’expériences au sein du Programme ADEL.

ADEL : une Vision innovante du leadership axée sur l’Atlantique et l’Afrique

Le programme ADEL se distingue par son engagement envers la région de l’Atlantique et l’Afrique, offrant aux participants une perspective spécifique et pertinente pour ces zones géographiques. Sa singularité réside dans son approche inclusive, intégrant activement les anciens participants dans sa programmation continue, créant ainsi une communauté dynamique et collaborative.  Le programme établit des liens entre les jeunes professionnels du Nord et du Sud, favorisant un échange culturel riche et une compréhension mutuelle accrue.

En outre, le programme intègre les participants dans la prestigieuse conférence Atlantic Dialogues, offrant une plateforme unique pour contribuer activement aux discussions internationales et croiser des perspectives générationnelles avec les décideurs de la région (présents et anciens). Ainsi, la combinaison de la focalisation sur l’Atlantique et l’Afrique, l’inclusion des anciens participants, et la connexion entre les jeunes du Nord et du Sud font du programme ADEL une expérience de leadership exceptionnelle, transcendant les frontières et renforçant le tissu social et professionnel des participants.

L’excellence atlantique au rendez-vous

Pour cette 12ème édition, 1200 jeunes, âgés de 25 à 35 ans, ont déposé des candidatures exceptionnelles. Un signe du succès du programme et de son excellence atlantique et marocaine. Le processus de sélection, rigoureux et se déroulant en trois étapes, fait en sorte que seuls les candidats les plus qualifiés et les adaptés au programme qui sont retenus, renforçant ainsi la qualité de chaque cohorte. Le processus de sélection se base sur quatre critères : esprit d’initiative, potentiel de leadership, vision et ambition de renforcer les liens transatlantiques.

Les Emerging Leaders 2023 comptent 29 femmes et 14 hommes. Parmi eux, figurent 15 Africains, 10 Européens, 9 Nord-américains, 8 Sud-américains et Caribéens et 1 Asiatique. En ce qui concerne la répartition sectorielle, les participants se déclinent comme suit : 30 % sont issus de la société civile ou d’organisations non gouvernementales (ONG), 15 % du secteur privé, 15 % des gouvernements, 12,5 % des Organisations internationales, 7,5 % du secteur public et 5 % du monde universitaire.

Pour ne citer qu’eux, Tony Bishop (États-Unis), Conseiller Principal, Maison-Blanche : Bureau du Directeur National de la Cyber-sécurité ; Stella Chelangat Mutai (Kenya), Consultante Géospatiale, Programme Alimentaire Mondial – Nations Unies ; Khadija Hamouchi,(Belgique) Coordinatrice de Projets d’Innovation, Union Internationale des Télécommunications ; David Lawless (Canada), Conseiller Principal en Politique, Gouvernement du Canada ; Bitania Lulu Berhanu (Ethiopie), Directrice de Programme ; Amref Health Africa et Thiago Elert Soares (Brésil), Responsable des Partenariats, Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies.

Le programme ADEL de cette année promet une diversité stimulante avec des sessions variées. Les participants auront notamment l’occasion d’explorer les opportunités présentes autour du bassin Atlantique, d’affiner leurs compétences en storytelling, de discuter de la durabilité dans les politiques publiques, et de maximiser le pouvoir du networking. Une expérience éducative complète, le programme ADEL vise à former les leaders émergents de manière engageante et pertinente.

Développement d’une communauté résiliente

Le programme ADEL vise à créer une communauté qui vit au-delà du cadre de la conférence Atlantic Dialogues, en se voyant proposer diverses opportunités tout au long de l’année :  contribuer aux publications du Policy Center ou tenir des rôles de speakers dans les évènements et conférences du think tank. En 2022, les anciens participants au programme ADEL ont publié de nombreux articles d’opinion sur le site du Policy Center et ont participé à la Conférence annuelle sur la paix et la sécurité en Afrique (African Peace and Security Annual Conference – APSACO) à Rabat. En outre, les anciens d’ADEL 2018, Ahmed Rachid El-Khattabi et Hamza Rkha Chaham, ont tous deux contribué au rapport Atlantic Currents, lequel a été présenté lors de l’inauguration de la 11ème édition des Atlantic Dialogues. En 2023, les ADELs ont publié 8 opinions sur la plateforme du Policy Center.

Tout au long de la 12ème conférence, cette nouvelle cohorte participera au débat principal et interagira avec l’ensemble de la communauté des Atlantic Dialogues. Comme à l’accoutumée, la séance plénière de clôture lui sera consacrée, pour que la voix de l’avenir du bassin atlantique soit entendue.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page