Sport
A la Une

Ce qu’a dit Walid Regragui après Maroc-RD Congo

Par LeSiteinfo avec MAP

Voici les déclarations des sélectionneurs du Maroc et de la RD Congo à l’issue du match qui a opposé les deux sélections (1-1), dimanche au stade Laurent Pokou de San Pedro, pour le compte de la 2è journée (groupe F) de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) :

Walid Regragui (entraineur de la sélection marocaine):

« On a bien débuté le match et réussi à ouvrir le score rapidement. On avait des occasions pour doubler la mise, mais la chaleur et la fatigue nous ont compliqué la tâche. On n’a pas su gérer le match comme on le souhaitait.

Nous avons commis des erreurs inhabituelles. On a trop subi. C’est ce qui me déçoit le plus. Je connais cette compétition, le plus important est de se qualifier en tête de groupe. La RDC était revancharde et difficile à jouer. Nous avons laissé des espaces entre les lignes et étions moyens.

C’est évident que je ne suis pas content. Les joueurs étaient incapables de suivre le rythme. Les Congolais ont joué dans le dos des défenseurs, ce qui nous a mis en difficulté. On s’attendait à un match difficile. Ce match nul nous sera bénéfique pour apprendre.

On doit l’assumer comme une grande équipe, mais il faut aussi savoir ne pas perdre. On va vite récupérer et oublier ce match. Tactiquement, on aurait pu être meilleurs. Les joueurs ont donné le maximum. Mes choix ont été mauvais aujourd’hui.

À travers les changements opérés, nous avons essayé de donner un nouveau souffle à l’équipe. J’attendais beaucoup plus de la part des remplaçants. On va se satisfaire de ce résultat, car nous avons encore notre destin en main en vue de la qualification et tant que premier du groupe. Face à la Zambie, nous devons être au top de notre niveau ».

Sebastien Desabre (entraineur de la sélection de la RD Congo) :

« je suis satisfait de ce match nul face à la meilleure équipe en Afrique. J’ai certes du regret, car nous avons raté beaucoup d’occasions, mais je suis fier de mes joueurs, de leur énergie et de la qualité par laquelle ils ont répondu après avoir encaissé le premier but. On a montré de belles choses. Les joueurs de percussion étaient très efficaces sur les côtés.

Une rencontre est une stratégie. Notre plan était de ne pas laisser le Maroc tenir le ballon. Le Maroc est une grande équipe qui dispose de joueurs fantastiques, mais la RD Congo est également une grande nation de football. L’essentiel est que nous sommes invaincus jusqu’ici ».

S.L

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page